Content in English

Google Translate Disclaimer

A number of pages on the Government of Saskatchewan`s web site have been professionally translated in French. These translations are identified by a yellow text box that resembles the link below and can be found in the right hand rail of the page. The home page for French-language content on this site can be found here:

Renseignements en Français

Where an official translation is not available, Google™ Translate can be used. Google™ Translate is a free online language translation service that can translate text and web pages into different languages. Translations are made available to increase access to Government of Saskatchewan content for populations whose first language is not English.

The results of software-based translation do not approach the fluency of a native speaker or possess the skill of a professional translator. The translation should not be considered exact, and may include incorrect or offensive language Government of Saskatchewan does not warrant the accuracy, reliability or timeliness of any information translated by this system. Some files or items cannot be translated, including graphs, photos, and other file formats such as portable document formats (PDFs).

Any person or entities that rely on information obtained from the system does so at his or her own risk. Government of Saskatchewan is not responsible for any damage or issues that may possibly result from using translated website content. If you have any questions about Google™ Translate, please visit: Google™ Translate FAQs.

casino ออนไลน์_เกมยิงปลาตายไว_การพนัน ภาษาอังกฤษ

Le tableau de la préséance établit le rang protocolaire à l’occasion d’activités et d’événements officiels. Bien que la préséance soit un ordre établi depuis longtemps, le tableau évolue au fil des ans pour inclure et reconnaître la diversité des groupes au sein de notre société.

Le tableau de la préséance indique le plan de table et l’ordre de présentation, des discours et des toasts officiels. Chaque année, le Bureau du protocole planifie un grand nombre d’activités officielles en utilisant le Tableau de la préséance comme guide.

 

Tableau de la préséance pour la Saskatchewan

Le chef du protocole est responsable de l’interprétation à donner au tableau suivant :

Sa Majesté la Reine

  1. Le lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan ou l’administrateur (remarques nos 2a et 2b)
  2. Le premier ministre de la Saskatchewan (remarque no 2b).
  3. Le juge en chef de la Saskatchewan (remarque no 3).
  4. Le président de l’Assemblée législative (remarque no 2c).
  5. Le vice-premier ministre, suivi des membres du Conseil exécutif par ordre relatif de préséance déterminé par le premier ministre.
  6. Le chef de l’Opposition (remarque n2d).
  7. Le juge en chef de la Cour du Banc de la Reine.
  8. Les juges de cour supérieure : les juges de la Cour d’appel et de la Cour du Banc de la Reine, par ordre relatif de préséance entre eux déterminé en fonction de la date de leur première nomination à une cour supérieure.
  9. Cour provinciale : le juge en chef suivi des juges en chef adjoints, puis des juges par ordre d’ancienneté de leur nomination.
  10. Les membres de l’Assemblée législative dans l’ordre suivant : le président adjoint; le leader parlementaire du gouvernement (remarque n4); le leader parlementaire de l’Opposition; et les autres membres, par ordre relatif déterminé par la date de leur première élection à l’Assemblée (remarque no 2e).
  11. Les dirigeants autochtones : les aînés, le chef et les vice-chefs de la Fédération des nations indiennes de la Saskatchewan (FSIN); les agents principaux des conseils tribaux; les chefs de bande des Premières nations de la Saskatchewan; et les dirigeants métis de même rang.
  12. Les chefs de groupes confessionnels : l’archevêque, ou l’évêque principal dans la province, de l’Église anglicane du Canada; l’archevêque de Regina et de sa région métropolitaine ou l’évêque principal dans la province, de l’Église catholique romaine; l’évêque de l’éparchie de Saskatoon de l’Église catholique ukrainienne; le président, l’ancien président ou le président désigné de la Conférence de la Saskatchewan de l’Église unie du Canada; l’évêque du synode de la Saskatchewan de l’Église évangélique luthérienne au Canada; les principaux représentants, dans la province, de l’Alliance chrétienne et missionnaire au Canada, des églises baptiste, mennonite, orthodoxe et presbytérienne, et des confessions juive, musulmane et hindoue. L’ordre relatif de préséance entre les divers chefs religieux est déterminé en fonction de la date de leur nomination ou d’élection à leurs fonctions actuelles (remarque no 6).
  13. Le corps consulaire dans la province, dans l’ordre suivant : le doyen du corps consulaire; les consuls généraux; les consuls; les vice-consuls; les agents consulaires. L’ordre relatif de préséance entre eux est déterminé en fonction de la date de leur nomination (remarque no 6).
  14. Les maires : la préséance étant accordée au maire de la municipalité hôte; l’ordre relatif subséquent est déterminé selon la date du premier maire entré en fonction (remarque n5).
  15. Les hauts fonctionnaires:
    1. Le sous-ministre auprès du premier ministre provincial; le secrétaire du Cabinet ou le greffier du Conseil exécutif; le greffier de l’Assemblée législative; les huit fonctionnaires de l’Assemblée législative dont : l’ombudsman; le vérificateur provincial; le directeur général des élections; le défenseur de l’enfant; le commissaire à l’information et à la protection de la vie privée; le commissaire aux divulgations dans l’intérêt public; le commissaire aux droits de la personne et le commissaire aux traités.
    2. Les sous-ministres, suivis des autres hauts fonctionnaires du gouvernement de la Saskatchewan ayant le rang de sous-ministre tel qu’il a été déterminé par le Conseil exécutif, puis les présidents-directeurs généraux des sociétés d’État, l’ordre de préséance étant déterminé par la date de leur nomination (remarque n6).
  16. Les universités : le chancelier de l’Université de la Saskatchewan; le chancelier de l’Université de Regina; le président de l’Université de la Saskatchewan; le président de l’Université de Regina et le président de l’Université des Premières Nations du Canada.
  17. Les corps policiers et les forces armées : le commandant de la Division « F » et le commandant de la Division « Dépôt » de la Gendarmerie royale du Canada; le président de l’Association des chefs de police de la Saskatchewan; le commandant de la 15e Escadre Moose Jaw; le représentant principal en Saskatchewan du 38e Groupe-brigade du Canada; le représentant principal en Saskatchewan du Commandement maritime.

REMARQUES EXPLICATIVES

  1. Le tableau de préséance, ci-dessus, s’applique aux événements à caractère provincial.
  2. Lors d’événements à caractère fédéral-provincial, ou à l’occasion d’événements auxquels des dignitaires fédéraux, étrangers ou du Commonwealth, ou des représentants du corps diplomatique sont présents, le Tableau de la préséance pour le Canada, les règles internationales régissant le protocole, ainsi que d’autres mesures de courtoisie peuvent modifier l’ordre établi pour la Saskatchewan. Ces situations particulières sont les suivantes :
    1. La préséance absolue est accordée à Sa Majesté la Reine. Les autres membres de la famille royale ont préséance immédiatement après le lieutenant-gouverneur.
    2. Lorsque le gouverneur général et le premier ministre du Canada sont présents à des événements provinciaux, ils ont préséance immédiatement après le lieutenant-gouverneur et le premier ministre de la Saskatchewan. Par mesure de courtoisie et si la province le juge opportun, la préséance peut leur être accordée avant le lieutenant-gouverneur et le premier ministre provincial, respectivement, à l’occasion d’événements de nature fédérale-provinciale qui ont lieu dans la province.
    3. La préséance peut être accordée aux chefs des missions diplomatiques accrédités au Canada (ambassades et hauts commissariats) immédiatement après le président de l’Assemblée législative; leur ancienneté étant établie par le ministère des Affaires étrangères du Canada.
    4. Après le chef de l’Opposition, la préséance peut être accordée aux membres du Conseil privé de la Reine pour le Canada. La préséance entre ces derniers est accordée aux membres du Cabinet du Canada, suivis des membres du Conseil privé qui ne sont pas membres du Cabinet. La préséance relative est accordée suivant la date de leur nomination dans leur groupe respectif.
    5. Après les membres de l’Assemblée législative de la Saskatchewan, la préséance peut être accordée aux :
      1. membres du Sénat qui représentent la Saskatchewan, la préséance relative étant déterminée en fonction de leur date de nomination;
      2. membres de la Chambre des Communes qui représentent une circonscription de la Saskatchewan, la préséance relative est déterminée en fonction de leur date d’élection.
  3. Après le juge en chef de la Saskatchewan, la préséance est accordée aux anciens lieutenants-gouverneurs, suivis des anciens premiers ministres et des anciens juges en chef de la Saskatchewan; la préséance relative dans chaque sous-catégorie étant déterminée par la date de la première nomination. (La préséance des anciens premiers ministres qui occupent encore des fonctions d’élu est accordée selon la préséance établie pour ces fonctions.)
  4. Un ministre du Cabinet qui est aussi un leader parlementaire du gouvernement a préséance sur un ministre du Cabinet.
  5. Lors d’événements à caractère municipal, la préséance est accordée immédiatement après le premier ministre au maire ou aux autres principaux élus municipaux.
Lorsque plusieurs personnes ont été élues ou nommées à leurs fonctions le même jour, la préséance est déterminée selon l’ordre alphabétique de leur nom de famille.

We need your feedback to improve สูตรยิงปลา www.someserioussass.com. Help us improve