Content in English

Google Translate Disclaimer

A number of pages on the Government of Saskatchewan`s web site have been professionally translated in French. These translations are identified by a yellow text box that resembles the link below and can be found in the right hand rail of the page. The home page for French-language content on this site can be found here:

Renseignements en Français

Where an official translation is not available, Google™ Translate can be used. Google™ Translate is a free online language translation service that can translate text and web pages into different languages. Translations are made available to increase access to Government of Saskatchewan content for populations whose first language is not English.

The results of software-based translation do not approach the fluency of a native speaker or possess the skill of a professional translator. The translation should not be considered exact, and may include incorrect or offensive language Government of Saskatchewan does not warrant the accuracy, reliability or timeliness of any information translated by this system. Some files or items cannot be translated, including graphs, photos, and other file formats such as portable document formats (PDFs).

Any person or entities that rely on information obtained from the system does so at his or her own risk. Government of Saskatchewan is not responsible for any damage or issues that may possibly result from using translated website content. If you have any questions about Google™ Translate, please visit: Google™ Translate FAQs.

ฟรีเครดิตทดลองเล่น 250 บาท _พนันออนไลน์ฟรี_เกมได้เงินจริง ไม่ฝาก

Les visites royales permettent à la Souveraine et aux membres de sa famille d’entrer en contact direct avec des personnes de toutes les couches de la société, partout au Canada, et valorisent la fonction de la monarchie constitutionnelle. Cette présence personnelle rappelle de façon évidente aux Canadiens et aux Canadiennes leur héritage et leur culture politique en tant que démocratie parlementaire sous l’égide de la Couronne. De plus, cette présence aide la Couronne canadienne dans son rôle clé qui est de symboliser et d’unir nos citoyens au-delà des origines ethniques et des politiques partisanes.

Les visites royales confèrent le prestige de la famille royale à de nobles causes comme les soins de santé, l’éducation, les arts, les personnes handicapées, les groupes multiculturels et le secteur du bénévolat. Elles attirent aussi l’attention nationale et internationale sur les ressources, l’industrie, la culture et le tourisme de la Saskatchewan

Par exemple, en 1989, le duc et la duchesse de York ont visité la région touristique du nord de la province, y compris la collectivité historique de Stanley Mission et une scierie coopérative des Premières Nations à Meadow Lake. Ils ont également aidé à promouvoir les Jeux d’été du Canada à Saskatoon, célébré le 75anniversaire de Swift Current et visité le Centre de réadaptation Wascana à Regina. En 1994, le prince Edward a assisté à un pow-wow des Premières Nations et a visité un pavillon de ressourcement, près de Fort Qu’Appelle, dont il est le patron royal.

Les membres de la famille royale se sont aussi rendus à des expositions de bétail, dans des fermes, des écoles et des usines et ils ont été invités à des concerts, des pièces de théâtre et des spectacles de variétés. Ils ont également participé à la célébration d’anniversaires de municipalités et d’établissements. Les visites royales contribuent donc à enrichir le tissu de la vie communautaire dans l’ensemble du Canada.

Visites royales en Saskatchewan

Les visites de membres de la famille royale caractérisaient la vie canadienne avant même la Confédération. Cependant, la première visite au Canada d’un monarque régnant correspond à la visite historique du roi Georges VI et de la reine Elizabeth (les parents de la Reine actuelle) en 1939. Suivant le développement des transports aériens, les visites royales sont devenues beaucoup plus fréquentes depuis la Deuxième Guerre mondiale. Les visites pancanadiennes comme celle de la Reine et du duc d’Édimbourg, en 1959, ont fait place à des visites régionales plus courtes et plus exclusives, qui sont généralement initiées et organisées par les provinces et coordonnées par le gouvernement fédéral.

Les visites en Saskatchewan comprennent les suivantes :

Membres de la famille royale   Endroit visité
 Année de visite
 La princesse Louise et le marquis de Lorne  Regina  1882
 Le duc et la duchesse de Cornouailles et de York  Regina, Moose Jaw et Qu'Appelle
 1901
Le prince Arthur, duc de Connaught  Regina  1906
Le duc et la duchesse de Connaught et la princesse Patricia Regina, Moose Jaw et inauguration du Palais législatif  1912, 1916
Le prince de Galles Saskatoon, Maple Creek, Gull Lake, Swift Current (visites éclair), Regina et vallée Qu’Appelle 1919
Le prince de Galles et le prince George  Regina et Moose Jaw  1927
Le roi George VI et la reine Elizabeth (Reine mère) Broadview, Regina, Moose Jaw et Saskatoon. Arrêts dans un certain nombre de localités traversées par le train qui les transportait. Grandes foules à Melville et à Watrous   1939
La princesse Alice et le comte d’Athlone Regina et petites localités rurales, Moose Jaw et petites localités rurales  1941, 1945
La princesse Elizabeth et le duc d’Édimbourg
Regina, Moose Jaw, Swift Current et Saskatoon 1951
La princesse Margaret Prince Albert et Waskesiu 1958
La Reine et le duc d'Édimbourg
Saskatoon, visites éclair sur la route de Moose Jaw dont Hanley et Chamberlain, Regina et visites éclair à Indian Head, Broadview et Moosomin 1959
Le baron Louis Mountbatten
Regina 1966
La princesse Alexandra et l’honorable Angus Ogilvy Regina (Centenaire du Canada) 1967
La Reine et le duc d’Édimbourg Regina (Centenaire de la GRC) 1973
La Reine, le duc d’Édimbourg et le prince Edward Regina, Moose Jaw, Lloydminster, Yorkton, Melville, Fort Qu’Appelle, Balcarres, Saskatoon et la mine de potasse de Cory 1978
La princesse Margaret
Saskatoon, Prince Albert, la Première Nation Muskoday, Zenon Park, Tisdale, la région des Battlefords (75e anniversaire de la Saskatchewan)  1980
La princesse Anne  Regina, Wilcox, Gravelbourg, Estevan, Alameda, Moosomin, Saskatoon et la vallée Qu’Appelle
1982
La reine Elizabeth et la Reine mère  Regina
1985
Le duc d’Édimbourg  Regina, Last Mountain Lake, une ferme près de Kroneau (visite privée)  1987
La Reine et le duc d’Édimbourg  Regina, Saskatoon, parc patrimonial de Wanuskewin, Canora, Veregin, Kamsack, Kindersley, une ferme près de Flaxcombe  1987
Le duc et la duchesse de York  Regina, Stanley Mission, LaRonge, Saskatoon, Prince Albert, Arrowhead Island au lac LaRonge, Nipawin, Meadow Lake et Swift Current  1989
Le prince Edward  Regina, Première Nation Standing Buffalo, Echo Lake, Fort Qu’Appelle  1994
Le prince de Galles
Regina, 15e escadre de Moose Jaw, Assiniboia, Saskatoon et le parc patrimonial de Wanuskewin  2001
Le comte de Wessex  Regina, Lloydminster, Prince Albert, Melfort et Moose Jaw  2003
La princesse royale  Regina, Saskatoon et la région des Battlefords  2004
La Reine et le duc d’Édimbourg  Regina, Lumsden et Saskatoon 2005
Le comte de Wessex  Regina et Moose Jaw  2006

La princesse royale

Regina, Yorkton et Saltcoats  2007
Le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles  Regina
2012
Le comte de Wessex  Moose Jaw, Regina, Saskatoon et Swift Current  2014

Liens de la Saskatchewan avec la famille royale

La Saskatchewan a quelques liens directs avec la famille royale. Par exemple, la Reine a conféré le titre « Royal » à plusieurs organismes :

  • Royal Regina Golf Club
  • Royal Regina Rifles (unité d’infanterie de réserve)
  • Royal Saskatchewan Museum, Regina
  • Royal United Services Institute, Regina
  • Royal University Hospital, Saskatoon

Les membres de la famille royale ont un lien permanent avec la Saskatchewan par l’intermédiaire des bourses d’études octroyées en leur nom :

  • La Bourse de la reine Elizabeth II pour les études parlementaires (Queen Elizabeth II Scholarship in Parliamentary Studies) (1987)
  • La Bourse d’études Prince de Galles (Prince of Wales Scholarship) (2001)
  • La bourse du prince Edward en art dramatique (Prince Edward Drama Scholarship) (2003)
  • La Bourse du centenaire de la reine Elizabeth II pour les Autochtones (Queen Elizabeth II Centennial Aboriginal Scholarship) (2005)
  • Le Fonds de bourses d’études du prince de Galles et de la duchesse de Cornouailles (Prince of Wales and Duchess of Cornwall Fund) (2012) (anciennement appelé la Prince of Wales Scholarship)
  • La Bourse d’études du jubilé de diamant de la Reine (Queen’s Diamond Jubilee Scholarship) (2012)

Titres de la famille royale

Il est d’usage, lorsqu’on fait référence aux membres de la famille royale, de les nommer par leur titre plutôt que par leur prénom (p. ex. la Reine plutôt que la reine Elizabeth). Les principaux membres de la famille royale et leur titre sont énumérés ci-dessous, ainsi que l’année de leur dernière visite en Saskatchewan.

Membre de la famille royale Titre  Dernière visite
La reine Elizabeth II  Sa Majesté la Reine  2005
Le prince Philip  Son Altesse Royale le duc d’Édimbourg  2005
Le prince Charles
Son Altesse Royale le prince de Galles  2012
Le princesse Anne  Son Altesse Royale la princesse Royale  2007 
Le prince Andrew
Son Altesse Royale le duc de York  1989
Le prince Edward  Son Altesse Royale le comte de Wessex  2014

Puisque les membres de la famille royale visitent le Canada en leur qualité de membre de la famille de la Reine du Canada, il ne convient pas de faire référence à la « reine d’Angleterre » ou à la « famille royale britannique ».

Le Canada est une monarchie constitutionnelle en soi, distincte du Royaume-Uni, et la Reine est le chef d’État du Canada, représentée à l’échelle fédérale par le gouverneur général et au sein des provinces par les lieutenants-gouverneurs. 

We need your feedback to improve สูตรยิงปลา www.someserioussass.com. Help us improve